Vous êtes ici:
  • Un service civique pour initier les seniors aux nouvelles technologies
Publié le: 26/09/2016

Un service civique pour initier les seniors aux nouvelles technologies

Manon est volontaire en service civique au Département du Bas-Rhin. Sa mission ? Éduquer les seniors de la vallée de Villé aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Découvrez le témoignage de la jeune femme engagée auprès des aînés.

Manon Werver, service civique au CD67 © Jonathan Sarago/CD67

Manon, 20 ans, est volontaire pour initier les personnes âgées de la vallée de Villé aux nouvelles technologies de l’information et de la communication :
 
"Je suis titulaire d’un bac professionnel "production graphique" et d’un BTS en photographie.
 
Je recherchais un emploi et j’ai entendu parler du service civique. J’aime aider les autres, leur apprendre de nouvelles choses. Je suis très patiente : ça collait bien à la mission. Je donne des cours d’informatique, à la découverte d’internet si je puis dire, sur tablette et ordinateur aux personnes âgées entre 65 et 93 ans. Il y a de plus en plus de monde.
Dès que j’ai vu l’annonce, j’ai été intéressée pour réaliser cette mission.
 
Ce qui m’a intéressé, c’est de partager mes connaissances avec ces personnes, leur apprendre de nouvelles choses. J’ai été surprise de constater que beaucoup de choses sont désormais informatisées et dématérialisées, alors que tout le monde n’a pas internet. Les gens sont contraints de se mettre à l’informatique. D’ailleurs, certaines personnes que j’ai rencontrées ne voulaient pas s’y mettre.
Aujourd’hui, ces mêmes personnes se débrouillent très bien. Elles aussi ont compris l’utilité de ces outils pour faire des recherches et développer le lien social en discutant en ligne. De mon côté, j’ai appris à adapter mon discours à la personne en face de moi. Ce sera très utile pour ma future vie professionnelle.
J’aimerais continuer à donner des cours, mais pas forcément en informatique. Je souhaiterais continuer à transmettre mes connaissances auprès de personnes qui en ont besoin, personnes âgées ou aux enfants de moins de 10 ans. J’aimerais rester dans le social à travers des animations, des activités ludiques ou bien travailler au contact de la nature et des animaux.
 
Si j’ai un conseil pour la prochaine promotion de volontaires du service, c’est de ne pas avoir peur de s’engager. L’expérience est très enrichissante humainement. Et ça permet de rencontrer des personnes. J’ai rencontré des personnes âgées qui m’ont raconté leur histoire et m’ont aussi appris des choses. C’est un partage de connaissances.
"

Plus d'informations sur les autres volontaires sur leur page Facebook officielle : "Les Volontaires en service civique au CD67".

Notez cette actualité

Nombre de votants : 9