Vous êtes ici:
  • 4ème conférence des partenaires européens à Bruxelles
Publié le: 18/08/2016

4ème conférence des partenaires européens à Bruxelles

Evènement Silver Economie

La dernière édition de la Conférence des partenaires européens pour l’innovation au service du bien vieillir s’est tenue les 9 et 10 décembre dernier. Les 300 personnes présentes ces jours-là ont pu assister au lancement officiel d’un nouvel appel à candidature des sites de référence.

Conférence des partenaires européens sur le Bien vieillir © CD67

Partenariat Européen d'Innovation pour un vieillissement actif et en bonne santé : késako ?

 

Ce partenariat a pour vocation de répondre à l’enjeu majeur du vieillissement de la population européenne. Il rassemble les acteurs qui travaillent sur cette thématique, issus des quatre coins d’Europe et de tous les horizons (institutions publiques, entreprises, laboratoires de recherche, université, etc.). Il permet d’identifier les bonnes pratiques et de les diffuser à grande échelle.


6 actions spécifiques :

  • meilleure prescription et adhérence aux soins médicaux
  • gestion personnelle de la santé et prévention des chutes
  • prévention du déclin fonctionnel et de la fragilité
  • modèles intégrés de soins pour les maladies chroniques, incluant la télésurveillance
  • promotion de l'autonomie, incluant le recours aux TIC
  • innovation pour un environnement accessible et adapté aux personnes âgées

Aujourd'hui, 32 sites de réfences sont identifiés comme précurseurs en matière d'innovation au service du Bien vieillir. La principale information à retenir de ces deux jours à Bruxelles : le lancement d’un nouvel appel pour identifier de nouveaux sites de référence. Les candidats peuvent présenter leur projet jusqu’au 15 mars 2016. L’annonce des résultats se fera en juin 2016.

L’implication du CD67 dans ce partenariat

 

Le Conseil Départemental du Bas-Rhin a été reconnu comme site de référence en 2013 avec 31 autres sites partout en Europe. Des activités collaboratives sont régulièrement organisées, et la collectivité s’est impliquée plus particulièrement dans l’axe 5 "promotion de l'autonomie, incluant le recours aux TIC".

Le Département bas-rhinois profite de cette occasion pour engager des réflexions sur son engagement dans cette initiative dans une perspective plus large.

Notez cette actualité

Nombre de votants : 0